Bassin minier, 5 ans de labellisation

le .

En 2012, le bassin minier a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial Unesco au titre de « paysage culturel évolutif vivant », une vingtaine d’années après l’arrêt de la production charbonnière.

 logo MBM

Depuis 5 ans, la Mission Bassin Minier œuvre pour faire découvrir ce vaste territoire classé. Il est étendu sur 4000 hectares, 120 km de long, abritant 353 biens remarquables, soit 25 % de la totalité du patrimoine minier.

 

MBM labellisation 1 Cite Bruno Dourges   MBM labellisation 2 Cite Bruno Dourges

 

MBM labellisation 3 base 11 19 Loos en Gohelle DA

 

Plusieurs études ont été menées afin de mettre en place des actions pour protéger et mettre en valeur les paysages miniers. Des panneaux ont été installés sur les autoroutes ainsi que de la signalétique, pour faire découvrir les différents biens remarquables. Des bâtiments et des cités minières ont été ou sont en cours de rénovation (Cité des électriciens à Bruay-la-Buissière, Cité Bruno à Dourges, etc.). Les éléments paysagers issus de la mine sont préservés et revêtent de nouvelles fonctions : les cavaliers se transforment en voies vertes ou en corridors écologiques, les terrils en lieux de pratique sportive ou de refuge pour la faune et la flore, les étangs en base de loisirs…

 

MBM labellisation 4 base 11 19 Loos en Gohelle DA

Ce paysage culturel est donc bien évolutif et vivant !

Pour découvrir ce territoire, le site internet Bassin minier patrimoine mondial, présente une carte interactive des biens classés.

 

Remise des prix du label Villes et Villages Fleuris

le .

Le 24 novembre dernier a eu lieu la remise des prix du label villes et villages fleuris. Pour la première fois cette année, cette manifestation s’est déroulée à l’échelle des Hauts-de-France. Le théâtre d’Arras a accueilli les élus et techniciens des villes et villages labellisés dans notre région.

Dans le Pas-de-Calais, cinq nouvelles communes (Haillicourt, Hénin-Beaumont, Pittefaux, Samer et Wimille) obtiennent l’échelon 1 fleur.

La ville de Calais s’est vue décerner la 4ème fleur par le jury national, rejoignant ainsi sept autres communes.

Cette cérémonie de remise de prix a été l’occasion pour les CAUE des Hauts-de-France de sensibiliser le public sur la nécessité de mettre en place une gestion différenciée dans les communes et de prêter une attention particulière à la taille douce des végétaux.

logo VVF

Plantons le décor

le .

La biodiversité tend à diminuer, avec la disparition d’espèces animales et végétales. Chacun, à son échelle, peut contribuer à son amélioration et à sa préservation, en plantant des arbres, arbustes, fruitiers ou variétés potagères d’essences locales. Le programme « plantons le décor », coordonné et animé en Nord et Pas-de-Calais par les Espaces Naturels Régionaux, permet de faire des commandes groupées de végétaux d’essences locales. 24 collectivités partenaires proposent la livraison des plantes (entre novembre et mars). Un des enjeux est de participer au maintien de la diversité de nos paysages et de conserver son authenticité !

La brochure donne également des astuces pour un jardin sans pesticide, en associant des plantes, en accueillant des pollinisateurs, en économisant l’eau ou encore en enrichissant le sol.

Conseils, informations et commandes sur www.plantonsledecor.fr

 

L'auto-réhabilitation accompagnée

le .

Le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale a mis en place une opération d'auto-réhabilitation accompagnée qui permet aux propriétaires de rénover eux-mêmes leur logement en bénéficiant de l'encadrement d'un artisan ou d'un professionnel du bâtiment qualifié.

Découvrez les premières expérimentations menées par le Parc :

Une culture de la sensibilisation – les CAUE

le .

A l’occasion des 40 ans de la loi sur l’Architecture, la Fédération Nationale des CAUE publie l’ouvrage « Une culture de la sensibilisation – les CAUE », réalisé à partir de la mobilisation de 52 CAUE et 5 unions régionales des CAUE et avec le concours du Ministère de la Culture et de la Communication.

couverture une culture de la sensibilisation les CAUEDocument de sensibilisation réalisé suite à une enquête mise en oeuvre par la FNCAUE, cet ouvrage présente des actions menées par les CAUE et leurs partenaires au cours des dernières années dans différents domaines : le conseil et l’accompagnement des collectivités et des maîtres d’ouvrage, la formation, l’information et la sensibilisation des publics à l’architecture, à l’urbanisme, à l’environnement et au paysage.

Cet ouvrage témoigne de la diversité des missions des CAUE, de la transversalité de leurs approches grâce à des équipes pluridisciplinaires et de leur rôle de mise en réseau entre les différents acteurs des territoires.

Plusieurs actions du CAUE 62 sont mises en avant dans cet ouvrage : l'initiation à la lecture de paysage des guides Nature et Patrimoine Volontaire du Centre Permanent d'Initiatives à l'Environnement (CPIE) Villes d'Artois, l’accompagnement de la Communauté de Communes Desvres-Samer, à travers des ateliers « Cadre de Vie », dans la réalisation de son PLUi, et la sensibilisation au patrimoine du jeune public lors des Journées Européennes du Patrimoine Junior à Arras.