Gérer l’eau de pluie en végétalisant l’espace urbain est une alliance durable !

le .

Aménager l’espace public de façon durable, tout en créant des espaces permettant d’infiltrer les eaux pluviales, tels sont les enjeux communs de l’ADOPTA et de l’URCAUE. C’est pour partager sur leurs pratiques et réfléchir à la collaboration entre les structures que les équipes se sont réunies ce 3 février.

Adopta 1

L’association pour le Développement Opérationnel et la Promotion des Techniques Alternatives en matière d’eaux pluviales (ADOPTA) a été créée en 1997, à Douai. Elle promeut la gestion intégrée et durable des eaux pluviales, en supprimant le plus possible les tuyaux, la collecte et le transport de ces eaux.

Les CAUE, au travers de sa mission de sensibilisation, accompagnent notamment les élus pour aménager l’espace public de façon raisonnée et durable. La gestion des eaux pluviales est un enjeu fort, d’actualité, qu’il faut absolument intégrer dans la réflexion sur l’aménagement d’un espace public.

Cette journée fut donc l’occasion de partager les actions déjà réalisées entre l’ADOPTA et les 5 CAUE de l’UR (conférence, matinée d’échanges, formations…). Un partenariat est également né dans le cadre du PCAET Ternois-7 Vallées, avec d’autres acteurs du territoire. Quelques projets communs se développent dans les Hauts-de-France : projet de végétalisation de cours d’écoles ou de lycées, etc.

La visite du showroom de l’ADOPTA, crée au sein du Lycée Biotech (Campus Wagnonville) a permis d’appréhender et comparer différentes techniques et revêtements de sols perméables, en réel.

Hervé CANLER de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, participait à cette rencontre. Il a partagé les financements à destination des collectivités, pour tous travaux de déconnexion des eaux pluviales.

Contact ADOPTA, Maëlle ANCELLE https://adopta.fr/
Contact Agence de l'Eau, Hervé CANLER https://www.eau-artois-picardie.fr/

Adopta 2     Adopta 3

Adopta 4

Des enseignants formés à l’architecture et au paysage

le .

Formation enseignants 1

Cette année encore, les CAUE du Nord et du Pas-de-Calais s’associent pour proposer des formations dans le cadre du Plan Académique de Formation.

 

Deux thématiques distinctes sont proposées :

"(Re)penser l’architecture pour des usages croisés" abordera les nouveaux lieux hybrides et leur capacité à "réenchanter" les territoires urbains et ruraux. Comment il est possible d’imaginer l’établissement scolaire et ses espaces comme un lieu ouvert, de vie et de culture ?

Ce sera l’occasion de découvrir le quartier de l’Alma gare à Roubaix et la médiathèque-estaminet de Grenay.

 

"Cité jardin, ville nature" propose de comprendre la relation entre la structure des cités jardins et celle des villes nature contemporaines. En quoi le végétal demeure un enjeu de qualité du cadre de vie et de l’urbanisme ? Comment l’architecture et l’urbanisme sont un moyen de traduire ces enjeux et quelles sont les interactions entre passé et avenir ?

La visite des cités jardins Bruno à Dourges et Délivrance à Lomme permettront d’illustrer les éléments de réponse.

Formation enseignants 2