Cap sur l’hôtellerie de plein-air

le .

Guide HPA 1

Lieu de vie et de découverte, l’hôtellerie de plein-air, autrement dit les campings, accueille chaque année des milliers de visiteurs sur le territoire du Pas-de-Calais. Ces structures n’échappent pas aux enjeux de modernisation et de développement durable, pour offrir aux usagers un séjour de qualité.

Sur le territoire du Grand Site de France Les Deux-Caps, une action partenariale réunissant le Département, Pas-de-Calais Tourisme, le CAUE et le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale est menée depuis 2016. Aujourd’hui, cette action se concrétise par la publication d’un guide et de cinq fiches thématiques, à destination des élus et gestionnaires de camping des huit communes du Grand Site de France.

Guide HPA 2

 

Ils visent à orienter les gestionnaires sur des aménagements leur permettant de réaliser des économies en eau ou en énergie et de mettre en place une gestion plus durable de leur structure.

Les fiches thématiques apportent des préconisations sur l’aménagements des espaces extérieurs, pour valoriser le cadre de vie des usagers tout en préservant les paysages exceptionnels du Grand Site de France, moteur du développement touristique sur ce territoire.

De nouvelles réflexions sont en cours pour accompagner davantage les huit communes sur ces enjeux, voire être élargies sur d’autre secteurs du Département.

Une version téléchargeable est accessible depuis le site de Pas-de-Calais Tourisme.

Guide HPA 3

Gérer l’eau de pluie en végétalisant l’espace urbain est une alliance durable !

le .

Aménager l’espace public de façon durable, tout en créant des espaces permettant d’infiltrer les eaux pluviales, tels sont les enjeux communs de l’ADOPTA et de l’URCAUE. C’est pour partager sur leurs pratiques et réfléchir à la collaboration entre les structures que les équipes se sont réunies ce 3 février.

Adopta 1

L’association pour le Développement Opérationnel et la Promotion des Techniques Alternatives en matière d’eaux pluviales (ADOPTA) a été créée en 1997, à Douai. Elle promeut la gestion intégrée et durable des eaux pluviales, en supprimant le plus possible les tuyaux, la collecte et le transport de ces eaux.

Les CAUE, au travers de sa mission de sensibilisation, accompagnent notamment les élus pour aménager l’espace public de façon raisonnée et durable. La gestion des eaux pluviales est un enjeu fort, d’actualité, qu’il faut absolument intégrer dans la réflexion sur l’aménagement d’un espace public.

Cette journée fut donc l’occasion de partager les actions déjà réalisées entre l’ADOPTA et les 5 CAUE de l’UR (conférence, matinée d’échanges, formations…). Un partenariat est également né dans le cadre du PCAET Ternois-7 Vallées, avec d’autres acteurs du territoire. Quelques projets communs se développent dans les Hauts-de-France : projet de végétalisation de cours d’écoles ou de lycées, etc.

La visite du showroom de l’ADOPTA, crée au sein du Lycée Biotech (Campus Wagnonville) a permis d’appréhender et comparer différentes techniques et revêtements de sols perméables, en réel.

Hervé CANLER de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, participait à cette rencontre. Il a partagé les financements à destination des collectivités, pour tous travaux de déconnexion des eaux pluviales.

Contact ADOPTA, Maëlle ANCELLE https://adopta.fr/
Contact Agence de l'Eau, Hervé CANLER https://www.eau-artois-picardie.fr/

Adopta 2     Adopta 3

Adopta 4