Nos territoires à l’honneur sur les réseaux sociaux

le .

Depuis le début de l’année, le CAUE s’attache à faire découvrir à ses lecteurs sur les réseaux sociaux le territoire de notre département.

Chaque mois, une Communauté de Communes à l’honneur ! Vous pouvez y découvrir des endroits emblématiques, des projets architecturaux ou des aménagements paysagers exemplaires, des sujets propres à chaque territoire…

Pour ceux qui nous suivent sur les réseaux sociaux, vous avez pu découvrir, entre autres, le projet de réhabilitation de la salle des fêtes de Bours, le verger conservatoire de Monchy-Cayeux, le projet d’aménagement du cadre de vie de Fresnicourt-le-Dolmen, la maison de la nature à Mont-Bernenchon, le sujet de la gestion des inondations sur la Communauté de Communes des Campagnes de l’Artois, les arbres emblématiques de la Communauté de Communes des 7 Vallées, etc.

 Bours 2     Reseaux sociaux 1     Reseaux sociaux 2

Reseaux sociaux 3      Reseaux sociaux 4     Reseaux sociaux 5

De nombreux territoires, avec leurs projets et leurs particularités, restent à découvrir ! Nous vous invitons à nous rejoindre sur Facebook et Instagram pour découvrir ou redécouvrir notre territoire !

Les villages sauvent leurs commerces

le .

"Le commerce c’est l’âme du village." Ces propos, ce sont ceux de Bruno CATEZ, patron de l’estaminet-boulangerie d’Escœuilles qui a été rénové avec le soutien de la commune.

Face à la fermeture des commerces en milieu rural, souvent due à la difficulté de trouver des repreneurs, plusieurs communes du département ont su innover et redynamiser leurs commerces, sous des formes à chaque fois uniques. Epicerie coopérative à Ecques, café-restaurant-poste à Zudausques, c’est dans le but de partager les expériences et faire découvrir ces lieux atypiques que le CAUE du Pas-de-Calais et Ingénierie 62 ont organisé une journée de visites à destination des maires du département, qui a eu lieu le 20 avril 2022. Pas moins de 25 personnes ont répondu présent. En effet, nombreuses sont les communes qui veulent agir pour sauver leurs commerces ruraux. Sous la forme de visites, de témoignages et d’échanges, cette journée a permis aux élus de réfléchir à leurs projets et de partager leurs expériences.

En effet, dans ces commerces ruraux réinventés, les usages sont multiples : café, épicerie, boulangerie, estaminet, restaurant, tabac, presse, bureau de poste, point relais, salle de jeux, gîte, espace de coworking, etc. Chaque lieu associe différentes fonctions dans un lieu unique, favorisant le vivre-ensemble et en faisant de réels espaces de sociabilisation aux services des habitants, à la manière d’un tiers-lieu. Les formes juridiques diffèrent aussi : société coopérative, commerçant louant les locaux à la mairie, projet 1000 cafés du groupe SOS, entreprises de l’économie sociale et solidaire, etc. Chaque projet est unique et associe l’ensemble des acteurs du territoire. La journée de visites et de rencontres du 20 mai a permis à des élus confrontés à ces mêmes problèmes de trouver du soutien, de l’inspiration et de bénéficier du retour d’expérience de ces projets pionniers.

Ainsi, c’est un nouveau réseau de solidarité à l’échelle du département qui est en train de se mettre en place. D’autres visites seront organisées, sur cette thématique et sur d’autres. Une chose est sûre, on souhaite aux communes dont les projets sont en réflexion qu’elles puissent à leur tour nous accueillir dans leurs tiers-lieux, d’ici quelques années, et partager leur expérience !

Visite commerces