Un atelier "cours d’école" dans le cadre du label Villes et Villages Fleuris

le .

La cérémonie de remise des prix du label Villes et Villages Fleuris est un évènement attendu par les communes participantes ; elle récompense le travail réalisé par les élus, techniciens ou bénévoles, qui s’engagent dans des actions pour améliorer le cadre de vie des habitants.

Cette cérémonie est aussi l’occasion d’échanger sur des sujets d’actualité dans le cadre d’ateliers animés par les membres du jury. C’est le cas des réflexions menées sur la requalification de cours d’école. Aujourd’hui, les élus, les techniciens, le personnel enseignant et les élèves font le constat de problématiques de surchauffe, de ruissellement des eaux de pluie, du manque d’espaces végétalisés ou ludiques dans les cours.

Les paysagistes des CAUE de l’Oise et du Pas-de-Calais ont animé, sur ce sujet, deux ateliers et proposé une démarche de réflexion avec 6 règles d’or :

  • mettre les usagers au cœur du projet,
  • spatialiser les usages et les matérialiser,
  • gérer l’eau comme une ressource et non comme un déchet,
  • donner une place centrale au végétal,
  • animer la cour d’école,
  • anticiper l’entretien.

VVF 2023 1     VVF 2023 2

Le palmarès 2023 compte 358 communes labellisées dans les Hauts-de-France.

Dans le département du Pas-de-Calais, 6 communes ont progressé dans le classement :

  • Busnes, Landrethun-lez-Ardres, Rang-du-Fliers ont obtenu leur première fleur,
  • les communes de Gouy-sous-Bellonne et Wimille ont reçu leur deuxième fleur,
  • la troisième fleur a été attribuée à Liévin.

Vous pouvez retrouver toutes les communes labellisées sur le site internet du CNVVF (Comité National des Villes et Villages Fleuris).

VVF 2023 3     VVF 2023 4

Avant/Après : La seconde vie d’une chapelle

le .

A l’origine, une chapelle construite au sein de la cité minière Saint-Elie à Haisnes.

L’ancienne chapelle se situe dans le quartier Saint Elie, cité 13, composé de logements miniers, et classé au titre du classement Unesco du bassin minier.

La commune a sollicité le CAUE 62 en 2018 pour un conseil, alors que la chapelle est en cours de désacralisation.

Construite en brique, elle propose un volume parallélépipède simple avec toiture 2 pans recouverte de tuile. Les façades latérales sont ponctuées de contreforts et de nombreuses ouvertures en arc plein cintre avec appui en béton. Le volume intérieur propose un espace de qualité. Les fermes de la charpente sont visibles et l’appareillage de la brique intéressant. Le chœur illustre la spécificité du lieu.

Le bâtiment énergivore va se transformer pour accueillir la Maison France Services.

L’architecte va prendre en compte ces premières réflexions et proposer un concept de "boîte dans la boîte". Le parti pris architectural vise à respecter et révéler les qualités du lieu en inscrivant de nouvelles fonctions dans une boîte intérieure simple et sobre. Installé au centre, le caisson en bois laisse les parois existantes libres. L’architecture contemporaine côtoie l’architecture ancienne et les vitraux, qu’elle valorise par cette distinction.

Maître d’œuvre : Atrium

 

Avant

Haisnes 1     Haisnes 2

 

Conseil CAUE 2018

Haisnes 3     Haisnes 4     Haisnes 5

 

Après

Haisnes 6     Haisnes 7

Haisnes 8     Haisnes 9

Haisnes 10