Faire et vivre ensemble autrement

le .

Tel était le fil conducteur de cette Rencontre Régionale de l'Aménagement en Hauts-de-France organisée par le Cerema ce 8 octobre.

Différents intervenants ont débattu et présenté des projets pour "faire la ville avec l'habitant, l'usager, le citoyen".

Cerema Grenay 1a

La manifestation, filmée depuis la Médiathèque-Estaminet de Grenay, a mis en lumière ce lieu ouvert à tous et riche d'usages : un troisième lieu, espace neutre et vivant, un lieu de communauté culturel, conçu par Frédéric Schoeller, architecte à l'agence Richard et Schoeller.

Cerema Grenay 2     Cerema Grenay 3

Médiathèque-Estaminet de Grenay - © Richard et Schoeller, photos Sergio Grazia

Plusieurs projets inspirants ont montré des façons de vivre l’espace public différemment : c’est le cas des jardins participatifs, comme par exemple le jardin citoyen V. Poryk, chantier participatif réalisé sur l’îlot Saint-Louis à Grenay par l’Atelier de l’Ours. Inauguré en septembre 2020, ce lieu est un jardin à la fois ludique et nourricier (création d’Art & Jardins des Hauts-de-France).

C’est le cas aussi de la ville de Montreuil (93), qui a expérimenté les "PEPA" (Petits Espaces Publics Autrement). Il s’agit de "petits" espaces publics du quotidien, peu valorisés, en cœur de ville, mais contribuant grandement à la qualité générale de la vie urbaine. Un travail de concertation permet de prendre conscience que ces lieux peuvent être différents.

Le CAUE du Pas-de-Calais, avec l’URCAUE, a participé à l’organisation de cette journée.

Les interventions filmées seront prochainement accessibles via les sites du Cerema et du CAUE.

Le CAUE en action : retour sur l'année 2019

le .

AG 2020 1

Dans le contexte de crise actuelle, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement, a tenu son Assemblée Générale annuelle, le mardi 22 septembre.

AG 2020 2

Monsieur Claude PRUDHOMME, Président du CAUE, a présenté les différents rapports.

2019 fut une année de transition :

Sophie GENTIL a quitté la direction du CAUE au 31 août.
Laurence MORICE, architecte-urbaniste, a pris le relai après plusieurs années en tant que directrice adjointe.
L’équipe a été renforcée par l’embauche d’un paysagiste, Antoine BAGUENIER-DESORMEAUX.

Chacun des professionnels de l’équipe, qu’il soit architecte, paysagiste, responsable de la communication, du Centre de Ressources et Community Manager, a présenté les activités 2019.

Quelques actions marquantes de l’année 2019 :

  • l’année anniversaire des 40 ans du CAUE, marquée par l’inauguration de l’exposition sur les Paysages du Pas-de-Calais,
  • le conseil auprès de collectivités (117 sollicitations) et de particuliers (197 sollicitations),
  • l’accompagnement auprès de 17 collectivités, 11 administrations publiques et 19 associations et organismes,
  • la sensibilisation dans 13 actions auprès de publics variés : élus et techniciens, professionnels, étudiants, scolaires et enfants et grand public,
  • la formation, avec 8 modules dédiés aux professionnels, enseignants, techniciens et étudiants,
  • les actions de réseau des CAUE : participation active auprès de l’Union régionale des CAUE des Hauts-de-France et de la Fédération nationale des CAUE,
  • l’information de nos partenaires par la diffusion de newsletters et une présence active sur les réseaux sociaux.

AG 2020 3

En 2020 face à la Covid-19, l’équipe s’est adapté et a opté pour une conduite de changement, en télétravail, en visioconférences et en nouveaux dispositifs pour les actions de terrain.

Certaines actions ont dû être reportées. Toutefois l’équipe a maintenu ses missions de façon continue et active.

AG 2020 4

Une Assemblée un peu particulière aussi, puisqu’après huit années de présidence, Claude PRUDHOMME a annoncé son départ du Conseil départemental et, par conséquent, la fin de son mandat d’administrateur au CAUE.

Observer, pour mieux comprendre l'architecture locale

le .

Connaissez-vous l’architecture à proximité de chez vous ? C’est la question qu’a posée le CAUE 62 aux élèves de l’école primaire d’Auxi-le-Château à l’occasion de la journée des « Enfants du Patrimoine 2020 ».

Observer, deviner et manipuler pour mieux comprendre l’architecture locale, en parcourant la ville à la recherche de détails architecturaux, tel était le programme proposé !

La commune compte en effet un patrimoine riche, d’époques différentes, témoin des pratiques et mises en œuvre successives : vestiges du château, maison en torchis, en brique ou en craie, ancienne ferme, ancien moulin…

Cet événement a permis aux enfants de regarder autrement leur ville et de découvrir son patrimoine à travers un jeu de piste.

Enfants Patrimoine 2020 1

Enfants Patrimoine 2020 2     Enfants Patrimoine 2020 3

Que devient Villes et Villages Fleuris en 2020 ?

le .

VVF 2020 1

La crise sanitaire que nous vivons, nous oblige à adapter nos modes de faire… C’est le cas de la tournée VVF 2020 ! Celle-ci est organisée par le Comité Régional de Tourisme et des Congrès des Hauts-de-France.

Habituellement, le jury rencontre les élus et techniciens lors de la visite des collectivités. À cette occasion, des conseils sont prodigués sur leurs aménagements, leurs modes de gestion ou leurs actions envers la population, voire les touristes.

Cette année, les présidentes du label régional ont initié une réflexion pour proposer un accompagnement des collectivités, alors que la tournée 2020 est reportée à l’année prochaine. Les paysagistes des CAUE et les différents membres du jury sont mobilisés pour rencontrer les communes qui auraient dues être visitées cette année et qui souhaitent avoir des conseils.

Par ailleurs, d’autres outils de sensibilisation sont en cours d’élaboration et seront accessibles via le site www.hautsdefranceregionfleurie.com.

À suivre donc !

VVF 2020 2     VVF 2020 3

VVF 2020 4     VVF 2020 5

Avant / Après : Mametz, valorisation d’une placette en centre-bourg

le .

Changer l’image d’un cœur de bourg, c’est notamment valoriser ses espaces publics ! Telle est la démarche engagée, par la commune de Mametz, en aménageant une placette. Des revêtements de sol qualitatifs, du mobilier urbain (banc, borne basse…) et quelques plantations embellissent aujourd’hui l’ancien parking bitumé.

CC Mametz 1

Placette accueillant du stationnement, en centre-bourg

CC Mametz 2

Avant les travaux, espace bitumé en mauvais état

Le CAUE a orienté la commune sur le réaménagement de cet espace. Un diagnostic du site a d’abord mis en évidence les points à améliorer. L’enjeu principal était de valoriser ce terrain de 475m² en le transformant en placette.

Des recommandations paysagères ont été données à la commune, sur les revêtements de sol et les plantations.

 CC Mametz 3

Le transformateur EDF a également été rénové grâce à l’application d’un enduit rouge brique. Le panneau publicitaire présent sur le mur du dessus a été supprimé, mettant en valeur l’ensemble de cet espace.

CC Mametz 4