CAUE 62 : une nouvelle directrice…

le .

… et une équipe toujours à votre écoute !

CAUE nouvelle equipe 1

Laurence MORICE, directrice du CAUE du Pas-de-Calais, et l’équipe de professionnels architectes, paysagistes et urbanistes

Vous avez un projet ? Vous cherchez qui peut vous aider ? Pensez aux architectes, paysagistes et urbanistes du CAUE ! Ils seront à vos côtés pour vous accompagner tout au long de votre démarche.

Le CAUE du Pas-de-Calais, c’est aussi un lieu de rencontres, de concertation et d’information ouvert à tous. Partenaire de la plateforme Ingénierie 62, le CAUE intervient aux côtés des acteurs de l’ingénierie publique au service des communes et des intercommunalités.

Vous êtes un élu et vous souhaitez réfléchir à l’urbanisation de votre commune, construire un nouveau quartier ou rénover votre centre ancien ? Vous réfléchissez à la nouvelle fonction d’un équipement, à aménager votre traversée de commune, à gérer l’eau pour éviter les inondations, ou encore à mettre en place une gestion durable de vos espaces verts... ?

Vous êtes un particulier et vous avez une envie ou un projet de construction, d'extension, de rénovation ou d’aménagement de votre jardin... ?

Le CAUE vous aide à bien formuler et préparer votre projet quelle que soit sa taille ! Il accompagne tous les maîtres d'ouvrage et encourage la qualité architecturale, urbaine, paysagère et environnementale, dans le respect du patrimoine. Il est investi d’une mission d’intérêt public, née de la loi sur l’architecture du 3 janvier 1977.

Directrice depuis le 1er novembre, Laurence MORICE, architecte-urbaniste, et son équipe pluridisciplinaire sont à votre écoute.

N’hésitez pas à nous solliciter, en cliquant ici !

CAUE nouvelle equipe 2L’équipe du CAUE du Pas-de-Calais

Zoom sur... la formation

le .

visuel 40 ans formation

Le CAUE forme tous les publics. Il intervient dans des modules de formation, en synergie et complémentarité avec ses partenaires. Il adapte ses outils en fonction des publics et des territoires : élus, techniciens, professionnels, habitants, enseignants, étudiants, enfants… avec une approche pédagogique, culturelle et technique.

Depuis 40 ans, ses interventions permettent aux différents acteurs du projet, maîtres d’ouvrages et professionnels, d’éveiller leur sensibilité à la qualité et d’approfondir leurs connaissances en architecture, urbanisme et paysage.

40 ans formation 1

 

Chaque année, le CAUE organise des stages pour des enseignants dans le cadre du Plan de Formation Académique, en co-production avec le CAUE 59 et les enseignants missionnés.

L’objectif est de leur apporter un regard nouveau, ainsi que des connaissances sur les thèmes de l’architecture, du paysage et de l’urbanisme.

40 ans info sensibilisation 7

La formation allie théorie et pratique : visites de projets locaux, rencontres de professionnels, ateliers prospectifs sur les liens entre les espaces bâtis et aménagements extérieurs, ou encore présentations de ressources et outils pédagogiques...

 

La nouvelle newsletter pédagogique "C|Mètre2", a pour objectif d’accompagner les enseignants dans leur refléxions et projets, en leur présentant des ressources, des retours d'expériences et des outils, en lien avec les champs de compétence du CAUE.

 

40 ans formation 3Le CAUE participe et anime aussi des modules de formation destinés aux professionnels.

Son partenariat avec le Centre de Valorisation des Ressources Humaines, est l’occasion de sensibiliser les services instructeurs qu’il forme à la qualité urbaine, paysagère et architecturale du projet.

Par ailleurs, il forme les Guides Nature Patrimoine Volontaires du Centre Pédagogique d’Initiation à l’Environnement Villes de l’Artois, à la notion de lecture de paysage, par l’analyse, le dessin, la description, le vocabulaire, leur permettant ainsi de mieux se préparer aux interventions sur le terrain.

L’équipe du CAUE peut aussi être amenée à intervenir sous différentes formes (visites, ateliers, stages), auprès d’artisans, d’agriculteurs et d’autres professionnels.

40 ans formation 4

Enfin, le CAUE intervient auprès des étudiants, dans le cadre de leur formation initiale, par exemple à l’Institut universitaire de technologie de Béthune, pour apporter des notions techniques sur l'éco-construction.

Les interventions de l’équipe du CAUE dans les universités et lycées professionnels, permettent de former les futurs citoyens et acteurs du cadre de vie, aux enjeux de demain.

 40 ans formation 5     40 ans formation 6

40 ans formation 7

La loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine (LCAP), a doté les CAUE de l’agrément du Conseil National de la Formation des Élus Locaux (CNFEL).

N’hésitez-pas à nous solliciter ! Les professionnels architectes, urbanistes et paysagistes, proposeront, au travers de journées thématiques de réflexion et de travail, d’ateliers ou encore de visites, des actions visant la connaissance des territoires et de leur développement. Ils amèneront les acteurs à découvrir et observer des projets qualitatifs, comprendre l’espace urbain, mettre en perspective les besoins et réfléchir à un développement respectueux des habitants et de leur cadre de vie.

Une nouvelle vie pour son patrimoine !

le .

Redonner vie à un charretil en plein cœur du village, tel est le projet de la commune de Widehem suite au conseil CAUE réalisé en 2008. L’occasion pour le village de créer un espace qualitatif et convivial au cœur de la commune.

Widehem 1

En 2008 – un lieu délaissé

Widehem 2

En 2019 – un lieu d’accueil

L’abri-bus en béton a laissé place à une ouverture sur la place, accompagnée d’un panneau pédagogique à l’intention des randonneurs de passage.

Widehem 3

En 2008 – un abri abandonné 

Widehem 4

En 2019 – des équipements accessibles à tous 


L’intérieur du chartil a lui aussi été réaménagé et, laissé ouvert tout le temps, offre désormais des bancs et une fontaine d’eau potable.

Si vous êtes de passage dans le secteur, allez le découvrir !

 

Commune : Widehem
Année de réalisation : 2010
Maitre d’œuvre : François LEGRAND, artisan spécialisé dans la restauration du bâti ancien
Coût : 26 133 € HT, dont 18 876 € de subventions de la part du Conseil Régional

Haut lieu d’échanges et de convivialité

le .

JNA Grenay 1La médiathèque-estaminet de Grenay, située au cœur du Bassin Minier, a été longuement imaginée, travaillée, programmée en amont par les élus, les techniciens, les futurs usagers et les habitants et cela se sent et se ressent quand on la pratique. Elle est en réalité un véritable tiers lieu, regroupant de multiples activités et fonctions, ouvert et accessible gratuitement à tous depuis 2015.

Le programme atypique regroupe une médiathèque, un estaminet, une salle multifonctionnelle (expositions, conférences, etc.), une salle d’enregistrement et de répétition, un fablab, un grand atelier de cuisine, des espaces pour les consultations de la Protection Maternelle et Infantile (PMI), les bureaux de la Mission locale, etc.

Son architecture de béton, de verre et de lumière, conçue par l’atelier d’architecture Richard et Schoeller, invite à une découverte et un usage fluide des différents espaces.

"Tout concourt à ce que les usagers, quel que soit leur âge, leur origine sociale ou géographique, franchissent pour une quelconque raison les portes de l’établissement, s’y sentent bien et aient envie d’y revenir".

JNA Grenay 2     JNA Grenay 3

JNA Grenay 4     JNA Grenay 5

JNA Grenay 6     JNA Grenay 7

C’est dans ce lieu d’échanges et de convivialité intergénérationnel que se sont déroulées les 18 et 19 octobre 2019, les Journées Nationales de l’Architecture, journées emblématiques dédiées à l’architecture contemporaine.

À cette occasion, le CAUE du Pas-de-Calais a organisé, en partenariat avec la ville de Grenay, une table ronde "La ville en mouvement", une conférence sur "L’architecture en spectacle" par Marie Castelain avec la Fédération Régionale des Amis du Musée, ou encore des ateliers pédagogiques pour le jeune public. Une balade architecturale de Grenay était également proposée par le Pays d’art et d’histoire de Lens-Liévin. Le CAUE a profité de cet événement pour apporter des conseils gratuits en architecture et en paysage.

Plus de 150 enfants des écoles de la commune ont participé, le vendredi, aux différents ateliers pédagogiques regroupés sous le thème "Comment ça tient" :

  • le béton, en rapport avec le principal matériau de construction de la médiathèque,
  • la terre crue, en lien avec l’extension de l’école Ferdinand-Buisson, dont l’extension a été réalisée en paille et enduits terre,
  • les briques, en lien avec le bâti majoritairement présent dans la commune.

JNA Grenay 8     JNA Grenay 9

JNA Grenay 10     JNA Grenay 11     JNA Grenay 12

+ 8 cm en 50 ans !

le .

Les derniers chiffres du CERDD sont sans appel : sur notre territoire, la hauteur des marées a augmenté de 1,6 cm par décennie depuis 50 ans. Preuve en est, les grandes marées et tempêtes de ces derniers mois qui ont sérieusement attaqué le trait de côte, les inondations répétées ou les épisodes de sécheresse de ces derniers étés. Ce constat a introduit la journée "Eau et Urbanisme" du 11 octobre dernier, animée par l’Agence d’urbanisme de l’Artois, à laquelle a participé le CAUE.

Pourtant, le dérèglement climatique n’invente pas de nouveaux risques : il amplifie ceux existants. Inondations, sécheresse, vulnérabilité des milieux naturels, vulnérabilité des constructions sur argile (très répandues dans les Hauts-de-France), érosion, coulées de terrain… Du fait de son positionnement, sa topographie et ses contraintes, les Hauts-de-France est la région la plus exposée de France aux risques à venir !

Il est alors nécessaire que chacun, à son échelle, puisse agir à la prévention de ces risques :

  • gérer l’eau au plus près de son point de chute (récolteur d’eau de pluie, fossés…) ;
  • éviter le ruissellement (responsable de 85% de la pollution d’une goutte d’eau tombée au sol) ;
  • développer des techniques de gestion alternatives ;
  • ne pas imperméabiliser, mais favoriser l’infiltration (revêtements perméables…) ;
  • éviter la concentration en stockant et en gérant progressivement les écoulements (noues, bassins…) ;

Pour toutes ces actions, le CAUE du Pas-de-Calais, fort de nombreux partenariats, peut vous aider à trouver les solutions adaptées !

Petit bonus : Franck Pitiot (Perceval) et Jacques Chambon (Merlin) nous parlent de l’eau de pluie !