Signature d’une convention Etat/URCAUE Hauts-de-France

le .

Le mardi 9 octobre dernier, Monsieur Michel LALANDE, Préfet de Région, et Madame Bernadette VANNOBEL, Présidente de l’URCAUE Hauts-de-France, ont procédé à la signature de la première convention cadre Etat/URCAUE Hauts-de-France.

Ce partenariat vise en priorité à faciliter l’accès de tous les publics à l’architecture.

Convention Etat URCAUE

Repères pédagogiques

le .

Au croisement des enseignements et au cœur du socle commun de connaissances et de compétences, l’architecture constitue un volet essentiel de l’éducation artistique et culturelle.

La sensibilisation à l’architecture permet de faire réfléchir l’élève sur la ville et ses espaces architecturaux, de l’initier aux questions du développement durable, créant les conditions d’une culture diversifiée entre patrimoine et création contemporaine afin de mieux appréhender le cadre de vie.

L’architecture est abordée au fil des enseignements, de l’école maternelle au lycée. Ci-dessous, quelques exemples de questionnements et problématiques pour le cycle 3 (CM1, CM2, 6ème) :

Arts plastiques

"Retrouver des formes géométriques et comprendre leur agencement dans une façade, un pavement… En partenariat, cela permet de porter un nouveau regard sur son école, son collège avec son espace, son décor et son mobilier à partir d’une sélection de références."

Géographie

"La notion d’habiter est centrale : habiter ne se réduit pas à résider. S’intéresser à l’habitat consiste à observer les façons dont les humains organisent et pratiquent leurs espaces de vie. Les élèves découvrent ainsi qu’expérimenter un lieu c’est le parcourir, en connaître les fonctions, le partager avec d’autres.

Les apprentissages commencent par une investigation des lieux de vie du quotidien et de proximité, sont ensuite abordés d’autres échelles et milieux sociaux et culturels. Ce cycle s’ouvre à l’analyse de la diversité des habitats dans le monde."

Arras - Le Refuge de l'Abbaye d'Etrun et son contexte urbain

le .

Exposition temporaire sur l’évolution du quartier et du bâtiment au fil du temps.

Ancien refuge de l’Abbaye d’Etrun. Le bâtiment du 16° siècle Inscrit au titre des Monuments Historiques, a été restauré pour y accueillir divers services du Conseil Général (Conseil départemental aujourd’hui) et associations, dont le CAUE. La restauration de la façade a été menée sous la direction de l’Architecte en chef des monuments historiques, dans le plus grand respect de son caractère architectural.

OÙ ?
43, rue d’Amiens - 62000 Arras
Accès libre sur le parvis (entrée sous le porche)

QUAND ?
Samedi 15 et dimanche 16 septembre : de 8h à 18h

 

JEP 2018 Arras

A propos du CAUE 62

le .

Le CAUE, Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement, est un organisme départemental créé dans le cadre de la loi sur l'architecture du 3 janvier 1977. Il est chargé de promouvoir la qualité architecturale, urbaine, paysagère et environnementale, dans le respect du patrimoine, selon 4 missions : conseiller, accompagner, informer-sensibiliser, et former.

Composé notamment d'architectes, de paysagistes et d'urbanistes, il sensibilise les jeunes à leur cadre de vie afin de les rendre acteurs de son devenir. Il accueille, depuis de nombreuses années, un enseignant missionné, qui co-élabore avec l’équipe du CAUE différentes actions dédiées à la sensibilisation des publics scolaires.

C|Mètre2, 1ère lettre pédagogique du CAUE 62, a été créée pour vous, enseignants et personnel d'éducation et d'orientation. Elle a pour objectif de vous accompagner dans vos réflexions et dans vos projets, en vous proposant des ressources, des expériences, des outils en lien avec nos champs de compétence.

La lettre du Groupe Torchis – Terre crue

le .

logo groupe torchis grand

Depuis plusieurs années, le Groupe Torchis - Terre crue propose une Lettre d’information et de promotion du torchis et de la terre crue, matériau qui répond aux enjeux de qualité et de durabilité du patrimoine, comme des constructions contemporaines.

L’objectif de cette Lettre est de partager, deux fois par an, des actualités locales, voire nationales, ainsi que des articles sur des sujets spécifiques.

C’est la construction en pisé dans le Pas-de-Calais qui est mise à l’honneur dans la Lettre n° 13 du Groupe Torchis – Terre crue.

En effet, même si le torchis a été la technique la plus utilisée sur l’ensemble du territoire du Pas-de-Calais, l’utilisation de la terre crue ne s’est pas limitée exclusivement aux constructions en torchis. Deux autres techniques constructives ont été utilisées dans le département ; il s’agit de la bauge (article Lettre n° 12) et du pisé.

Vous retrouverez également dans la Lettre n° 13, l’action de la Fondation du Patrimoine, qui œuvre depuis de nombreuses années pour la restauration du patrimoine en torchis notamment.

Redécouvrez également l’architecture de terre en consultant le site du Groupe Torchis - Terre crue. Sur ce site, participez et enrichissez la cartographie interactive du patrimoine bâti en pan de bois torchis : privé et public.

Si vous souhaitez recevoir La Lettre du Groupe Torchis – Terre crue, contactez-nous par e-mail ou laissez-nous un message sur le site.

visuel lettre 13 GTTC