Camblain-Châtelain, valorisation de la traversée de commune

le .

La commune a aménagé les accotements de la RD 70, en cœur de commune. En effet, cette route très fréquentée, notamment par des poids-lourds, traverse Camblain-Châtelain d’est en ouest. De beaux massifs de vivaces, graminées et arbustes embellissent aujourd’hui les anciens trottoirs bitumés.

Camblain Chatelain 1 Camblain Chatelain 2
Les accotements végétalisés longeant la RD 70 Avant les travaux, les larges trottoirs bitumés, sans plantations

Le CAUE a orienté la commune sur le réaménagement de ce site. Un diagnostic du site a d’abord mis en évidence les points à améliorer. La route, en ligne droite, avec de larges trottoirs et un front bâti éloigné de la chaussée, incitait les usagers à rouler vite.

Différents enjeux ont été définis : sécuriser cette traversée de commune, mais également l’embellir et lui apporter une identité forte.

Des recommandations paysagères ont été données à la commune, sur les plantations et les revêtements de sol des trottoirs. Des éléments sur la mise en sécurité ont également été définis : aménagement de stationnement sur les accotements, changement de régime de priorité, réduction de la chaussée, etc.

Camblain Chatelain 3     Camblain Chatelain 4

À la suite du conseil CAUE réalisé en 2015, la commune a réalisé les travaux, en partenariat avec les services du Département. Ce fut l’occasion de mettre aux normes les arrêts de bus, en créant des quais bus accessibles à tous.

Camblain Chatelain 5

Journées Européennes du Patrimoine

le .

Retour JEP 2018 1

Toujours actif lors de cette manifestation nationale, le CAUE 62 a participé cette année à trois actions dans le département : à Ecourt-Saint-Quentin, Croisilles et Arras.

 

Ecourt-Saint-Quentin - "Un autre regard sur nos villages"

Mettre en lumière le patrimoine du quotidien !

Ils étaient une trentaine, d’Ecourt-Saint-Quentin ou des villages voisins, venus (re)découvrir leur patrimoine avec un œil neuf, accompagnés d’une architecte du CAUE. L’occasion d’aborder l’évolution de l’implantation du bâti au fil des siècles, les modes constructifs et les matériaux employés, jusqu’aux détails des décors Art Déco de certaines façades.

Un moment riche en échanges, grace au partenariat avec le Cercle d’Etudes Historiques d’Ecourt-Saint-Quentin, Saudemont et Rumaucourt !

Retour JEP 2018 2     Retour JEP 2018 3

 

Croisilles - Balade commentée

Quand un vide-maison devient le prétexte pour découvrir son village !

Les habitants de Croisilles, en famille ou entre amis, jeunes et moins jeunes, ont été séduits par cette formule atypique : un parcours architectural dans le village, ponctué de haltes devant les habitations participant au vide-maison. L’architecte du CAUE a mis en lumière le patrimoine remarquable de la Reconstruction, dans cette commune totalement décimée par la Grande Guerre.

Retour JEP 2018 4     Retour JEP 2018 5

 

Arras - "Le refuge de l'Abbaye d'Etrun et son contexte urbain"

Découvrir l’architecture par une lecture pédagogique !

L’exposition, en accès libre, a permis au public de découvrir l’évolution du quartier et du bâtiment au fil du temps.
Datant du 16e siècle et inscrit au titre des Monuments Historiques, le refuge a été restauré en respectant son caractère architectural. Il accueille aujourd’hui des services du Conseil départemental et des associations, dont le CAUE.

Retour JEP 2018 6     Retour JEP 2018 7