Coups de coeur du Centre de Ressources

Patchwork urbain

le .

La rue, le quartier, le village, la ville…. autant d’échelles permettant d’appréhender l’implantation bâtie et les formes urbaines.

L’urbanisation du Pas-de-Calais, est comme partout ailleurs, liée à l’histoire du territoire.

Différents facteurs sont à l’origine de ces implantations et de l’évolution des villes et villages : le contexte géographique (géologie, relief, hydrographie, végétation…), le contexte historique, les opportunités économiques et les usages ont façonné, jour après jour, notre territoire.

Le milieu urbain diffère du milieu rural. Le littoral a son identité.

Patchwork urbain 2

Habarcq - village traditionnel

Touchés par les deux grandes guerres, le département a connu une période de reconstruction importante qui a transformé l’image et la forme des villes et villages, entraînant notamment la création de voies plus larges, dans un souci d’hygiénisme, le regroupement des équipements autour d’un espace public et le déplacement des cimetières à l’extérieur des centres.

Patchwork urbain 3

Hendecourt-les-Ransart - l'urbanisme de la Reconstruction

L’activité minière a, elle aussi, apporté une nouvelle forme d’aménager et d’habiter, déployant un grand nombre de logements aux formes variées, du coron à la cité-jardin, d’une forme linéaire à une organisation urbaine plus souple où le végétal a toute sa place.

Patchwork urbain 1

Dourges - La Cité Bruno et ses nouveaux aménagements

Fortifiées, balnéaires, industrielles, agricoles..., les communes, dans leur diversité, proposent des espaces à vivre en constante évolution, où cohabitent les différents usages.

A chaque rue son histoire.

Patchwork urbain 4

Montreuil-sur-Mer - une ville fortifiée

"Lotir autrement". Implantations bâties, hier et aujourd'hui

L’urbanisme de lotissement a transformé, depuis plusieurs décennies, les paysages, proposant une forme urbaine standardisée, sans réelle prise en compte du contexte local. Répétition presque à l’identique de quartiers souvent déconnectés du réseau de voies existantes et du centre.

La consommation de terres agricoles, l’imperméabilisation des sols, le manque de mixité d’usage et la banalisation des paysages caractérisent trop souvent ces quartiers.

Aujourd’hui, une réflexion sur de nouvelles formes urbaines et sur l’occupation des sols est engagée, à travers divers programmes, opérations ou appels à projets : revitalisation des centres-bourgs, actions cœur de ville…

L’ensemble de ces démarches encouragent à mettre en œuvre un urbanisme durable, favorisant une logique de développement urbain et le bien-vivre ensemble.

Une nouvelle vie pour son patrimoine !

le .

Redonner vie à un charretil en plein cœur du village, tel est le projet de la commune de Widehem suite au conseil CAUE réalisé en 2008. L’occasion pour le village de créer un espace qualitatif et convivial au cœur de la commune.

Widehem 1

En 2008 – un lieu délaissé

Widehem 2

En 2019 – un lieu d’accueil

L’abri-bus en béton a laissé place à une ouverture sur la place, accompagnée d’un panneau pédagogique à l’intention des randonneurs de passage.

Widehem 3

En 2008 – un abri abandonné 

Widehem 4

En 2019 – des équipements accessibles à tous 


L’intérieur du chartil a lui aussi été réaménagé et, laissé ouvert tout le temps, offre désormais des bancs et une fontaine d’eau potable.

Si vous êtes de passage dans le secteur, allez le découvrir !

 

Commune : Widehem
Année de réalisation : 2010
Maitre d’œuvre : François LEGRAND, artisan spécialisé dans la restauration du bâti ancien
Coût : 26 133 € HT, dont 18 876 € de subventions de la part du Conseil Régional

Quelles mesures sur le bâti en cas d’inondation ?

le .

Bati inondation 1

Le CAUE vous apporte des pistes pour intervenir sur les bâtiments existants suite à des inondations. Il les a développées lors de la formation "Mieux construire face aux inondations", organisée par le SYMSAGEL (Syndicat Mixte pour le Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux de la Lys).

En effet, dans le cadre du Programme d'Actions de Prévention des Inondations de la Lys, l'EPTB-Lys (SYMSAGEL) a proposé deux jours de formation gratuite qui a rassemblé des techniciens intervenant sur le bâti (bailleurs sociaux, instructeurs de permis, chargés de mission) pour leur permettre de :

  • acquérir une culture commune du risque inondation ;
  • prendre conscience de l'intérêt de réduire la vulnérabilité du bâti ;
  • découvrir des mesures concrètes de réduction de la vulnérabilité (mesures permanentes, temporaires, organisationnelles, structurelles) ;
  • être en capacité de réinvestir les apports de la formation dans leur activité professionnelle.

 

Bati inondation 2     Bati inondation 3     Logo CAUE62

 

Extraits choisis de l’intervention du CAUE :

Dans les projets de rénovation du bâti existant (que ce soit avant ou après un épisode d’inondation), il est évident et pourtant nécessaire de rappeler que respecter le cycle naturel de l’eau présente aussi des avantages économiques (en coût global), de santé et de sécurité publique.

Gérer autrement l’assainissement pluvial c’est, principalement, infiltrer la goutte d’eau au plus près, la stocker (sur et autour du bâti existant), et enfin la restituer à faible débit afin de maîtriser les inondations.

 

Comment agir ? 4 pistes à approfondir (sur et autour du bâti existant) :

1. Limiter l’imperméabilisation au strict minimum

Bati inondation 5Le quartier de l’ancienne gare de fret de Bruay-la-Buissière : exemple d’aménagement qualitatif et végétalisé

 

2. Drainer la périphérie du bâti

Bati inondation 6Exemple de drainage préventif pour assurer l’écoulement naturel de l’eau vers un point d’évacuation déterminé

 

3. Ralentir le ruissellement (bio rétention, noues en milieu rural, écoulement paysager en milieu urbain…)

Bati inondation 7Fosses en pleine terre, plantées d’essences hygrophiles pour gérer les pluies d’orage.
Ces fosses en pleine terre sont traitées comme des bassins avec une margelle béton et un système de trop-plein.

 

4. Préconiser des matériaux qui résistent à l’eau (pendant et après l’immersion)

Bati inondation 8L’isolation en liège des parties enterrées (les plus exposées aux inondations) est un choix durable et pérenne.
Ce matériau a l’avantage d’être imputrescible, incompressible et adapté au bâti ancien.

 

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous consulter !

Les sports de nature dans le PLUi

le .

Plaquette sports nature PLUiLe CAUE du Pas-de-Calais et le Département se sont associés pour sensibiliser et inciter à la prise en compte des sports de nature dans les documents d’urbanisme, à travers un guide intitulé "Les sports de nature dans le PLUi".

Ce guide a pour objectif de sensibiliser les élus, les bureaux d’études et les techniciens à l’importance de cette thématique, et à la nécessité de l’intégrer dans la stratégie du territoire, pour en maîtriser le développement et pérenniser les pratiques.

Qu’est-ce que les sports de nature ?

Les sports de nature se définissent, notamment à travers leurs lieux d’exercice et plus précisément dans le cadre suivant :

"Les sports de nature s’exercent dans des espaces ou sur des sites et itinéraires qui peuvent comprendre des voies, des terrains ou des souterrains du domaine public ou privé des collectivités publiques ou appartenant à des propriétaires privés, ainsi que des cours d’eau domaniaux ou non domaniaux."

Article L311-1 du code du sport

Ces pratiques, à travers les paysages divers et variés du Pas-de-Calais, connaissent un véritable essor et constituent un levier d’équilibre et de développement des territoires.

C’est pourquoi, les espaces, sites et itinéraires doivent aujourd’hui être mieux identifiés et mieux intégrés dans les stratégies de territoire. Anticiper et maîtriser le développement des sports de nature permet de les pérenniser et de les encadrer. Il est important d’encourager l’urbanisme de projet, c’est-à-dire une réelle prise en compte, à travers les usages, des enjeux de développement économique et touristique, de cadre de vie, de santé, de préservation des paysages et de biodiversité.

Ce sujet a fait l’objet d’une présentation spécifique lors d’une journée technique organisée par la Direction des Sports du Département qui s’est tenue le vendredi 28 juin 2019 à Angres, dans le cadre du Mois des Sports de Nature.

Télécharger le guide.

Livrets de ressources pédagogiques (PAF)

le .

Les formations organisées chaque année par les CAUE 59 et 62, dans le cadre du Plan Académique de Formation, ont pour objectif d'apporter des ressources exploitables dans les séquences de cours. A cette occasion, des visites, des rencontres avec des professionnels et des exercices permettent aux stagiaires d’aborder des notions renouvelées chaque année. Ces livrets, remis à chacun d’entre eux, retracent le déroulé de la formation et proposent des références en lien avec la thématique.

Re naissances culturelles 2017

Renaissances culturelles (2017)

Re naissances de territoires 2018

Renaissances de territoires (2018)

Revolutions industrielles villes et utopies 2018

Révolutions industrielles, villes et utopies (2018) 
 

Architecture et materiaux 2019

Architectures et Matériaux (2019)

Revolutions industrielles villes et utopies 2019

Révolutions industrielles. Villes et utopies (2019) 

Architecture et design 2020

Architecture et design (2020)

 

Architecture et couleur 2021

Architecture et couleur (2021)
 

Ville architecture et enjeux climatiques 2021

Ville, architecture et enjeux climatiques (2021)

Architecture et usages croises 2022

Architecture et usages croisés (2022)

Cites jardins ville nature 2022

Cités-jardins / Ville-nature (2022)

Centre-de-Documentation-livres Centre-de-Documentation-expositions Centre-de-Documentation-publications Centre-de-Documentation-periodiques

Prendre un RDV :

Contactez le Centre de Ressources via notre formulaire de contact ou par téléphone au : 03.21.21.65.65